La malédiction de l’éphémère - Canal Richard

Etat : Occasion

Livre d'occasion - Bon état

179 pages

Plus de détails


3,00 € TTC

1

occ-9782707116178

Les guerres constituent autant de traumatismes dans l'histoire de l'humanIté. Celle-ci — la Troisième Guerre mondiale — plus que toute autre, et pas seulement par les destructions auxquelles elle a donné lieu. Pas seulement à cause du cauchemar des bombes Z...

     Venus d'ailleurs, des êtres ont frappé. Ils ont enfermé ceux qu'ils considéraient comme les fauteurs de troubles, sur les lieux mêmes où avaient été perpétrées les plus grandes destructions. Puis il sont repartis, sans une explication.
     Massée, humiliée, l'humanité a continué de vivre. Trente ans après la « guerre des Z », la cicatrice serait presque refermée si...
     Si ne subsisialent ces zones saturées de radiations, fermées à l'homme par une volonté étrangère.
     Si, défrayant la critique picturale, une nouvelle école, plus noire que Goya, plus angoissée que Van Gogh, plus désespérée que Roszak ou Munch, ne venait raviver le souvenir du cauchemar.
     Pourquoi ces sombres visions, alors que l'homme a tant besoin d'espoir ? Et surtout : qui sont ces génies du macabre ?

 

     Richard Canal, né en 1953, est maître assistant détaché à l'École supérieure de technologie de Dakar. Son premier texte de science-fiction est paru dans le numéro d'avril 1983 de la revue Fiction. Il a publié depuis une demi-douzaine de nouvelles. Sa nouvelle Choix a été couronnée début 1986 par le prix que décerne annuellement la revue québécoise Solaris. La malédiction de l'éphémère est son premier roman.
  • Etat Occasion
  • Editeur La decouverte
  • Dimensions 22 x 13,5 cm
  • Auteur Canal Richard
  • Année 1986

Artistes